Plageokdo.fr » Maladies et traitement » Implant dentaire Lyon : dans quels cas est-il contre-indiqué ?

Implant dentaire Lyon : dans quels cas est-il contre-indiqué ?

Un implant dentaire est une racine synthétique conçue généralement en Titane qu’on insère dans l’os alvéolaire dans le but de substituer une ou de nombreuses dents manquantes. Une prothèse en céramique est fixée sur cette racine artificielle. Cette méthode n’est pas récente mais elle fait objet de développement.

Pour se poser un implant dentaire, il est indispensable d’avoir un os alvéolaire solide. Dans le cas contraire, il existe des solutions pour y remédier : raccourcir et élargir l’implant, réaliser une greffe d’os, combler les sinus, etc. Cependant, il y a des cas où il est contre-indiqué de se poser d’implant, et où le risque d’échec est trop élevé, à savoir :

  • Le tabagisme.
  • Les maladies vasculaires.
  • Quelques allergies.
  • L’hypertension artérielle.
  • Le diabète.

Pour d’autres informations, rendez-vous sur le site suivant : www.implantdentairelyon.fr.

Combien coûte l’implant dentaire à Lyon ?

A Lyon et au reste de la France, la pose d’implant dentaire est trop chère. En effet, elle pourrait coûter de 1300 à 1500 euros. Ce tarif peut varier également entre 800 et 2500 euros, ou plus encore. Le coût de l’implant dentaire dépend de plusieurs éléments :

  • Le prix de la prothèse.
  • Le matériel utilisé par le chirurgien-dentiste.
  • Les frais associés au cabinet.